Dimanche de Pâques: entrons dans le vif du sujet!

Publié le par Ma Frz

Dimanche de Pâques: entrons dans le vif du sujet!

:).

Aujourd'hui, dimanche de Pâques. Même si je me doute que vous avez autre chose à faire que de vous plonger dans l'un de mes articles, je tente l'aventure. De plus, si cela vous permet de faire un break pendant votre orgie de lapins, poules ou oeufs en chocolat, nous pourrions même dire que je vous rends un sacré service ;).

Mais trève de plaisanteries, entrons dans le vif du sujet. Hop hop!

C'est partiiiiiiiii!

Semaine à sujets:

Comme je l'ai dit et répété, la semaine dernière je me suis exclusivement consacrée à la préparation des écrits. Pour que cela devienne efficace il faut passer aux choses sérieuses, enchaîner les sujets des années précédentes ou ceux proposés par les ESPE, sans oublier les annales pour alterner! Ainsi, j'ai travaillé deux des trois sujets des écrits 2014 en mathématiques: les groupements académiques 1 et 3. Pour que cela soit constructif, voici la façon dont j'ai procédé:

- Mise en place du chrono ;). Quatre heures seulement, pas une minute de plus!

- Réalisation du sujet du début à la fin sans "tricher" même si c'est tentant = j'ai lutté pour ne pas consulter mes fiches lors de l'oubli d'une formule ou d'un théorème ahah ! Mais c'est la seule façon d'évaluer ses propres connaissances.

- Correction approfondie du sujet: relecture et/ou apprentissage des notions oubliées, réalisation de fiches complémentaires (je me suis aperçue que j'avais omis beaucoup de figures pour le calcul des volumes par exemple).

Conclusion:

Le fait de travailler de cette manière nous permet d'avancer très vite. Toutefois, il faut avoir fiché ou lu plusieurs ouvrages pour ne pas se retrouver sans matière face au sujet.

Points forts:

L'évolution et le timing: la première fois, en septembre, sans aucune connaissance, je n'ai pas réussi à faire le quart du devoir! En janvier j'en faisais les 3/4 mais avec l'ade de mes fiches, en mars sans mes fiches mais en 5 heures... En avril, à 4 semaines du concours, j'utilise les 4 heures et il n'y a plus que quelques questions qui me résistent (voir les points faibles)! Yes!

La didactique: voilà une nouvelle qui fait plaisir :). A force de lire, d'apprendre les programmes, de travailler avec différents niveaux lors de mes cours particuliers, je progresse. Même si j'utilise encore mon propre vocabulaire parfois (les mots "distributivité" ou "commutaivité" peuvent être difficile à retrouver) je sens que je commence à comprendre les enjeux! Il était temps! Mais je ne souhaite pas être trop optimiste, il reste encore beaucoup de boulot, comme en témoignent les points faibles...

Points faibles:

La géométrie, le calul des volumes, des aires.... Comme je n'aime pas ça, je fais de la résistance, et quand je vois ces éléments présents dans un des exercices, je me "crispe" avant d'avoir commencé!

Les statistiques: je n'aime pas trop, trop... Je ne suis pas sûre de moi, encore beaucoup trop hésitante, je ne sais parfois pas ce que je cherche! Je sais donc ce qu'il me reste à faire :)

Il nous reste trois semaines alors on continue. La semaine prochaine, même méthode, mêmes objectifs mais en français cette fois-ci. En espérant être prête pour les 28 et 29 avril. Mais d'ici là reposez-vous bien, dévorez vos chocolats et dites-vous que cet été nous serons tranquilleeeeeeeeeeeeeees :).

Miam miam!!

Miam miam!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article