Chronique de la prof_Des débuts fastidieux

Publié le par Ma Frz

Chronique de la prof_Des débuts fastidieux

J'ai dû l'annoncer 150 fois sur ma page Facebook mais j'en remets une couche parce qu'on ne sait jamais... Je serai prof à la rentrée des vacances de Noël!!!

Joie et bonheur surtout après la rencontre avec mes futurs élèves! Je suis repartie couverte de dessins, de cadeaux, de mots gentils et j'allais attaquer mes vacances (studieuses) avec entrain... Pourtant la réalité m'a bien vite rattrapée!!

Trois jours pour faire une progression annuelle... Seulement en français!!  Penser programmes, progressions, transversalité des apprentissages, notions, socle de compétences...  Tout ça pour faire des séances efficaces de 45 minutes!! Cela finit par donner le tournis!!

Sans oublier les rituels, les dictées (mots ou phrases?), les poésies (combien? A quelle fréquence?), le travail en autonomie à prévoir... En fait, au plus on avance dans la construction des séances au plus on se pose 1000 questions (et je n'exagère même pas!!).

Et puis ce n'est pas tout, nous n'y pensons pas lorsque nous commençons mais il y a tous les détails "techniques": combien de temps vont-ils mettre pour faire un exercice? A que moment je récupère les cahiers? Les devoirs, j'en donne ou j'en donne pas? Combien de temps pour écrire la consigne? Comment je fais pour ne pas me laisser déborder?

Enfin la problème le plus compliqué à gérer: la différenciation pédagogique! Si certains n'y arrivent pas? Si d'autres s'ennuient? Comment vais-je gérer ça?

Alors je travaille des heures... Mais j'adore ce que je fais :) je souhaite juste que ce soit bien, que les élèves apprennent et soient heureux de venir dans ma classe!!

Une fois plongée dans mes préparations je n'en sors plus: toujours un blog à aller voir, des exemples d'exercices, des questions dans les différents groupes (merci à toutes les filles qui m'aident chaque jour!), une façon un peu différente d'aborder une notion... Tout ceci est passionnant juste un peu stressant :)

Après relecture je me dis que cet article est un petit peu "anarchique", il part dans tous les sens...Mais ce n'est que le reflet de ma pensée actuelle alors je ne le retouche pas!

Beaucoup plus de questions que de réponses pour le moment, mais on va se dire que c'est le début donc c'est normal :) Il faut arrêter de croire que l'on peut tout gérer, tout faire bien du premier coup et accepter de tâtonner, de faire des erreurs... Dites-moi que c'est la bonne attitude à avoir :D

Ps: si vous avez d'autres interrogations existentielles, n'hésitez pas à les ajouter... J'en ai sûrement oublié un certain nombre!

Bises :)

Commenter cet article

Finou 30/12/2014 09:25

C'est la bonne attitude ! Savoir se remettre en question fait partie de notre posture d'enseignants ! Une posture réflexive sur ce que nous faisons ! Par contre, petite question : c'est un remplacement long que tu fais ? Pourquoi tu refais la programmation ? La titulaire a dû la faire normalement ...

Ma Frz 30/12/2014 09:39

Oui jusqu'à la fin de l'année scolaire... Il y a eu une suppléante pour les quatre premiers mois et je la remplace! Mais on ne m'a transmis aucune programmation, pas de cours... Donc je fais tout de A à Z. J'attaque la rentrée en grammaire avec le sujet... Tu n'aurais pas un support pour la première séance? J'ai fait la leçon, j'ai les exercices mais je ne sais pas comment aborder la notion... :)